L’été, un pique-nique en dehors de la ville est une invitation à un mariage, mais avant de partir adoptons l’ astuce de la bouteille ! Ce n’est qu’ainsi que nous éviterons des désagréments désagréables !

Passons en revue tous les gestes à faire avant de fermer la porte de la maison pendant quelques jours, même pour une courte période.

Tout d’abord, fermons les conduites d’eau : s’il y a des fuites gênantes en notre absence, nous ne risquerons pas de retrouver les sols inondés à cause d’une explosion dans les conduites. Ensuite on coupe l’électricité : on évitera d’éventuels courts-circuits, surtout si un orage venait à éclater. À ce stade, nous vidons le réfrigérateur et le congélateur, afin de ne pas gaspiller de nourriture. Enfin, nous coupons le gaz.Publicité

Si nous avons des amis à quatre pattes, amenons-les avec nous ; mais si cela n’est pas possible, nous leur trouvons un logement provisoire afin de pouvoir les laisser sereinement et entre d’excellentes mains.

Ceci fait, nous vérifions soigneusement que nous avons tout emporté : les chargeurs de batterie, ceux-là, restent toujours attachés aux prises… ne les oublions pas, ou peut-être oui ? Nous resterons donc véritablement isolés du monde – notamment de celui des réseaux sociaux – pendant un certain temps ! Mais ensuite, nous cédons et les emmenons avec nous.

Que manque-t-il?!? Sur le balcon ou la terrasse, ou même sur les rebords des fenêtres , nos plantes bien-aimées, presque en fleurs, vont nous manquer… soutenons-les avec l’astuce de la bouteille !

Si vous partez quelques jours, utilisez l'astuce de la bouteille !

Si vous partez quelques jours, utilisez l’astuce de la bouteille !

La verdure que l’on cultive avec soin et amour sur nos terrasses ou balcons risque de se retrouver abandonnée à elle-même lorsque l’on ferme la porte de la maison et sort pour quelques jours de balade.

À notre retour, nous pouvons retrouver les plantes déshydratées et nous ne pouvons pas toujours compter sur la coopération des voisins ou sur les conditions météorologiques.

Pour résoudre ce problème séculaire et repartir l’esprit tranquille, il suffit de se procurer une ou plusieurs bouteilles en plastique . Nous réduirons le volume de nos déchets et les recyclerons pour réaliser un système d’irrigation rapide et fait maison.Publicité

Il suffit de faire des petits trous sur la partie inférieure , de la remplir d’eau et de la placer dans la terre à l’intérieur des pots. Le liquide s’écoulera lentement, gardant notre verdure bien hydratée jusqu’à notre retour !

Facile, non ?! En quelques minutes vous vous protégerez des mauvaises surprises !

Si vous partez quelques jours, utilisez l'astuce de la bouteille !